Méditation
Il existe beaucoup de méthodes de méditations. En premier lieu, vous avez besoin normalement d'apprendre à centrer l'esprit sur un seul point. Pour cela, de nombreuses méthodes existent et il est important de choisir celle qui nous convient le mieux. La concentration est un outil indispensable.

Lorsque vous avez réussi à focaliser l'esprit sur un seul point, il est nécessaire ensuite de pratiquer la méditation de la contemplation. Ces deux méthodes sont inséparables comme le poisson et l'eau. La contemplation est ce qui vous donne la sagesse et les réalisations.

Lorsque l'on parle de méditation, nous avons souvent l'impression qu'il s'agit juste d'une technique pour relaxer l'esprit afin par exemple d'évacuer le stress accumulé. C'est effectivement un des effets mais la méditation est bien plus que ça.

Depuis ces dernières décennies, de nombreuse expériences scientifiques ont été réalisées notamment aux Etats-unis pour analyser les effets de la méditation sur le corps et l'esprit.

Il est à présent reconnu également en occident que la méditation augmente notre bien-être, notre énergie, notre empathie, notre résistance et notre faculté à gérer nos émotions.

C'est grâce à la méditation qu'il nous est possible de prendre conscience de nos habitudes mentales et émotionnelles. Une simple compréhension intellectuelle ne suffit pas pour parvenir à changer véritablement.

Dans le bouddhisme, un apprentissage comprend toujours trois phases. La première phase est celle de l'écoute, la deuxième celle de la contemplation (réflexion) et la troisième phase celle de la méditation.

Lorsque l'on écoute, il nous est possible de comprendre intellectuellement un enseignement. Lors de la contemplation, on intègre plus profondément ce que l'on a compris. Lors de la méditation, on essaye de devenir l'enseignement.

Les méthodes de méditations enseignées par Tulku Lobsang comme le Lu Jong, le Tog Chöd, le Tsa Lung et le Tummo sont des méditations utilisant le corps pour atteindre l'esprit. Ces techniques reposent sur les connaissances précises du bouddhisme Tantrayana au sujet de notre corps subtil.

Le Tantrayana a une compréhension profonde des différentes dimensions du corps et de l'esprit. En raison de leur interconnexion, il est possible d'utiliser le corps comme véhicule pour travailler avec l'esprit. Par exemple, lorsqu'il y a des blocages dans les canaux subtils du corps, cela a pour conséquence que notre esprit devient bloqué et tendu. Ensuite, notre esprit n'est pas fluide et notre ignorance obscurcit notre vraie nature.

En faisant des pratiques qui relâchent des blocages dans les canaux du corps subtils et en harmonisant la circulation de nos énergies (vents) vitales et essences à l'intérieur de nos canaux, notre esprit va également devenir plus pure et plus équilibré. Nous serons plus à même d'accéder à notre sagesse innée et nous rapprocherons de notre vraie nature, laquelle est clarté, ouverture et lumière.



Stacks Image 76









Stacks Image 86










Stacks Image 98